En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus
Ok

Les différentes traditions de Noël par pays - 1ère partie

Traditionnelle lanterne de Noël avec de la neige, des branches de sapin et des décorations de Noël
Déc13

Partie 1 : Les traditions de Noël en Europe

Claire Feuardant Tradition 3856 vues 0 commentaire

Noël est l’une des rares fêtes qui est célébrée partout dans le monde. Mais cela ne veut pas dire que tous les pays la fêtent de la même manière ! Selon les pays, les jours de fête, les personnages associés à Noël, ou encore les mets traditionnels ne sont pas les mêmes. On trouve également dans certains pays des traditions ancestrales associées à Noël qui peuvent nous paraître farfelues ! Découvrez les traditions de Noël dans les différents pays d’Europe.

Les traditions de Noël en France

En France, l’une des traditions de Noël les plus connues est celle de la Bûche de Noël. Cette tradition est d’ailleurs très ancienne : à l’origine, il ne s’agissait pas d’un dessert mais d’un symbole de prospérité et de protection. Le soir de Noël, après la messe de minuit, on brûlait une bûche de bois et on arrosait ses cendres de sel, de vin, d’eau bénite ou de miel, avant de les disperser.

La bûche de Noël, une tradition bien française
Aujourd’hui, cette tradition a été abandonnée. Alors pourquoi la sert-on aujourd’hui en dessert ? On raconte que la première bûche sucrée a été créée en 1834 par un chocolatier de Paris. Mais l’origine de ce dessert festif n’est pas certaine…

L’Allemagne, l’esprit de Noël par excellence

L’Allemagne est l’un des pays les plus représentatifs de l’esprit de Noël en Europe, avec ses marchés de Noël, ses calendriers de l’avent, et son Stollen (le dessert de Noël traditionnel allemand, une sorte de bûche au massepain et aux fruits secs).

Et pour cause, Noël est célébré tout au long du mois de décembre en Allemagne. Les fêtes de Noël (Weihnachten), commencent dès le 6 décembre avec la Saint-Nicolas, durant laquelle le patron des écoliers et des enfants offre des cadeaux aux enfants sages (souvent des pièces, des chocolats, des oranges ou des jouets). Il voyage également dans les écoles où les enfants lui lisent un poème ou lui donnent un dessin. Selon la tradition, Saint Nicolas est accompagné du Père Fouettard qui punit les enfants qui n’ont pas été sages pendant l’année.

Une vraie tradition en Allemagne, les marchés de Noël

L’Autriche et la Saint-Nicolas

En Autriche, les cadeaux sont aussi distribués par Saint Nicolas la nuit du 5 décembre, mais le Père Fouettard est remplacé par le démon Krampus, qui se charge de punir les enfants qui n’ont pas été sages en les kidnappant dans son grand sac. Le 5 décembre, il n’est pas rare de croiser des jeunes habillés de peaux de bêtes et de masques de démon, qui agitent des cloches pour effrayer les passants.

Les traditions de Noël au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni est le pays qui aurait initié la tradition des cartes de Noël : aujourd’hui, c’est donc là qu’on trouve les plus belles cartes de vœux ! Les anglais et les écossais accrochent leur carte de Noël sur un mur de leur maison et la laissent jusqu’au mois de janvier.

Le Royaume-Uni est également réputé pour sa tradition des Christmas crackers (crackers de Noël), des papillotes en carton décorées aux couleurs de Noël que l’on dispose dans les assiettes des convives avant le repas de Noël, et qui renferment un petit chapeau de Noël, une devinette, et un petit cadeau. Selon la tradition, deux personnes tirent sur les deux bouts du tube et celui qui obtient la plus grosse moitié remporte les cadeaux.

Les crackers de Noël sont disposés dans les assiettes au Royaume-Uni
Enfin, une autre tradition de Noël populaire au Royaume-Uni est le Secret Santa. Chaque membre d’un groupe (famille, collègues, amis) tire au sort secrètement un autre membre et doit lui offrir un cadeau.

Noël au pub en Irlande

En Irlande, les fêtes de Noël se déroulent… au pub ! Du réveillon le 24 au 26 décembre (le Stephen’s Day, jour férié), les irlandais font la fête. Traditionnellement, il est d’usage de laisser au Père Noël une Guinness, un verre de whisky ou un pâté de viande : les irlandais ont le sens de l’accueil !

L’Italie : Noël chrétien

En Italie, les traditions de Noël dépendent fortement des régions. Cependant, elles respectent en général le calendrier chrétien puisque il s’agit de la religion majoritaire en Italie. Plusieurs dates sont importantes :

  • Le 8 décembre a lieu la Festa dell’Immacolata Concezione (la Fête de l’Immaculée Conception) : ce jour marque le début des jours fériés de Noël, et les décorations de Noël sont érigées (arbre et crèche) ;
  • Le 13 décembre, c’est le Giorno di Santa Lucia (jour de la Sainte-Lucie), une fête nationale en Sicile et dans certaines régions du nord de l’Italie. Ce jour-là, la tradition veut qu’on évite les aliments à base de farine ;
  • Le 24 décembre, c’est le réveillon de Noël. Traditionnellement, on mange du poisson au cours du Banquet des Sept Poissons, avec en dessert des spécialités italiennes comme le panettone, le torrone, le pandore, ou encore le panforte ;
  • Le 25 décembre, le père Noël italien, Babbo Natale, apporte les cadeaux aux enfants ;
  • Le 26 décembre, le Giorno di Santo Stefano (jour de la Saint Stéphane) est férié. Il marque le début des festivités qui s’étendront jusqu’à La Befana, le 6 janvier (l’Epiphanie). La sorcière Befana distribue ce jour-là du charbon aux enfants qui n’ont pas été sages et des bonbons à ceux qui ont été sages.
En Italie, il est de coutume de manger du panettone pour les fêtes de Noël

Les fêtes de Noël en Espagne

Comme l’Italie, l’Espagne accorde une grande importance à la tradition du Jour des Rois Mages, le 6 janvier (Reyes Magos). C’est à ce moment-là que les cadeaux sont offerts et non le jour de Noël ! En Catalogne, il existe une autre tradition, le Tió de Nadal (« bûche de Noël » en catalan), une bûche creuse avec des jambes en bois et un visage dessiné, à qui l’on donne à manger un peu chaque soir avant de la recouvrir d’un drap rouge. Le nourrissage de la bûche commence le 8 décembre et se termine le jour de Noël, lorsque l’on frappe la bûche avec des bâtons pour qu’elle « crache » ses cadeaux !

Côté nourriture, la gourmandise de fête par excellence est le turrón (une sorte de nougat à base de miel, amandes, blanc d’œuf et sucre), que l’on accompagne de polvorones et roscos.

Une autre tradition populaire est celle de la Loteria De Navidad (la loterie de Noël, aussi appelée Gordo de Navidad ou Sorteo de Navidad), qui a lieu tous les ans le soir du 22 décembre et permet de gagner pas moins de 2,24 milliards d’euros !

Un Noël au Portugal

Au Portugal, on ouvre les cadeaux de Noël pendant le Réveillon (Consoada). Au menu, les portugais privilégient les plats traditionnels et familiaux aux mets raffinés, comme la morue bouillie avec des pommes de terre ou la brandade de morue. Le repas de Noël est copieux et les portugais font la part belle aux desserts, qui occupent toute une table et sont souvent préparés plusieurs jours à l’avance ! On déguste les desserts après la Messe de minuit (Missa de Galo) : bolo rei (couronne des rois), arroz doce (riz au lait à la cannelle), filhós (beignets aromatisés à l’orange et à l’eau de vie), fruits...

Autre tradition d'un Noël au Portugal : le feu de bois d’olivier et de châtaignier, allumé le 24 décembre et dont les cendres doivent être conservées jusqu’au 31 décembre.

Les traditions de Noël en Grèce

En Grèce, on ne fait pas de sapin : les Grecs utilisent un bateau (l’emblème national grec) pour décorer leur maison. On ne fait pas de cadeaux le 24 ou le 25 décembre non plus, mais le 1er janvier ; de plus, les cadeaux sont apportés par Saint-Basile et non par le Père Noël.

Une autre tradition est de suspendre du basilic dans sa maison entre Noël et l’Epiphanie (6 janvier) pour éloigner les mauvais esprits.

Fêter Noël en Europe de l’Est

Dans les pays d’Europe de l’Est, les traditions sont aussi variées que les pays !

En Estonie, on célèbre davantage le solstice d’hiver que la naissance du petit Jésus. Le soir du réveillon, on mange de la choucroute et du pain d’épices et on boit de la bière ; et au moment de se coucher, on laisse de la nourriture sur la table et un feu allumé dans la cheminée pour éloigner les mauvais esprits.

Les biscuits en pain d'épices sont traditionnellement confectionnés pour le soir de Noël en Estonie
En Pologne, on dit que les animaux comprennent les humains à partir de minuit le soir du réveillon de Noël ! Côté nourriture, on partage à table le pain appelé opłatek, et on prépare 12 plats (un pour chaque apôtre) sans viande.

En Roumanie, Noël est appelé « Craciun ». La nuit de Noël, on fait du porte-à-porte, on chante des chants de Noël, on partage les repas (à base de viande de porc) de ses voisins et proches, et parfois même on se déguise avec des masques effrayants, comme à Halloween !

La Scandinavie, pays du Père Noël

Dans les Pays scandinaves, on fête Noël dès le 13 décembre (jour de la Sainte-Lucie, patronne de la lumière), où les habitants défilent en blanc en portant des bougies. Le Père Noël local est d’ailleurs Sainte Lucie, qui est représentée par une jeune fille dans l’imagerie populaire.

En Finlande, pays officiel de la résidence du Père Noël (le Village du Père Noël se trouve au cœur de la Laponie finlandaise), le dîner du réveillon se compose traditionnellement de porc ou de saumon avec des légumes, accompagné de vin chaud épicé (le glog), et avec en dessert un riz au lait dans lequel on dissimule une amande qui portera chance à celui qui la trouvera.

Le village du Père Noël se trouve en Laponie finlandaise
En Suède, le soir du 24 décembre, on offre les cadeaux en déclamant des poèmes. Le mets de Noël par excellence est le Lussekatter (petite brioche au safran et au raisin qui se déguste au petit-déjeuner). La ville de Gävle possède une tradition particulière, celle d’ériger un bouc de 13 mètres de haut qui sera ensuite brûlé.

En Norvège, une ancienne tradition veut que tous les habitants cachent leur balai pour se protéger des sorcières, qui sortent pendant la nuit de Noël. Les cadeaux sont apportés par le gnome Julenisse, accompagné d’une chèvre : en leur honneur, les enfants norvégiens tressent des chèvres en paille avant Noël.

Du Père Noël à Saint-Nicolas en passant par Craciun, de la bûche de Noël au panettone en passant par le riz au lait, les traditions de Noël varient énormément selon les pays ! Chaque peuple européen possède sa propre manière, ancienne de plusieurs centaines d’années parfois, de célébrer cette fête universelle…

À propos de l'auteur : Claire Feuardant

Claire Feuardant, rédactrice du blog RéserveTaSalle.com

Passionnée d’écriture depuis toujours, j’ai d’abord écrit de la fiction avant de m’orienter vers des études en communication. Après de nombreuses expériences en journalisme, relations presses et communication, je travaille aujourd’hui dans le marketing digital à Barcelone, où je suis quotidiennement amenée à rédiger des articles web. Si j’ai une préférence pour les sujets culturels ou de voyage, tous les sujets m’intéressent et j’aime particulièrement la phase de recherche avant un article !

0 commentaire

Laisser un commentaire

Organiser l'événement qui vous ressemble !